Collagène en musculation

Collagène en musculation

Collagène en musculation

Le collagène est une protéine vitale qui assure la cohésion et la régénération tissulaire. C’est une sorte d’armature qui renforce les cartilages articulaires, assure l’élasticité de la peau, favorise la tonicité des muscles et affermit les os et les ongles.

La baisse de production de collagène fait perdre la souplesse et diminue la résistance des tissus. Pour les adeptes de la musculation, cela se traduit par les inflammations articulaires, l’intensification de la fatigue post-effort et la fonte des muscles au profit de la masse grasse.

 

Le collagène pour le développement musculaire

La pratique d’une activité sportive va toujours de pair avec une alimentation saine et équilibrée. À ce titre, le collagène est une source protéique très riche en glycine. Il est essentiel pour le maintien et la construction de masse musculaire maigre.

En effet, un programme alimentaire contenant 15 g de collagènes par jour pendant 12 semaines, assortis à des exercices de musculation adéquate permet de gagner une masse musculaire de +4 kg et une fonte de graisse de -5,4 kg. Le collagène est donc nécessaire aussi bien pour la prise de masse que pour la sèche musculaire.

 

Le collagène pour la protection des tendons, ligaments et articulations

Lorsque la production de collagène baisse, ce qui arrive à partir de la 25e année, la résistance et la souplesse des tissus diminuent. À cet effet, le muscle et les tendons deviennent plus sensibles à la déchirure. Le risque est d’autant plus élevé dans le cadre de musculation où le sportif effectue des efforts intenses et soulève des charges lourdes. Les articulations en sont soumises à rude épreuve.

L’apport en collagène permet donc d’augmenter la résistance des articulations et de prévenir les blessures. Cela évitera les états inflammatoires et les gênes articulaires qui peuvent ralentir ou empêcher l’entrainement.

 

Le collagène pour une meilleure récupération

Lors des exercices de musculation, les microdéchirures se créent au sein des fibres musculaires. C’est le comblement de ses microdéchirures qui permettent aux muscles de gagner en volume. Mais pour y parvenir, le muscle doit se reposer, et il faut lui accorder un temps de récupération.

C’est là qu’intervient le collagène : le taux suffisant de collagène permet une régénération plus rapide des fibres musculaires. En d’autres termes, il favorise et accélère la récupération musculaire.

 

Présentation du collagène

Le complément alimentaire en collagène se présente sous forme de poudre, appelé hydrolysat de collagène ou peptides de collagène. C’est une protéine structurale d’origine bovine qui ne contient ni d’additif ni de substance allergène. Il est fabriqué suivant les standards pharmaceutiques et ne présente aucun risque d’effet secondaire.

 

Consommation de collagène

L’objectif du sport est de maintenir une meilleure forme physique et d’entretenir la santé de l’organisme. La consommation d’hydrolysat de collagène améliore le résultat attendu puisqu’elle fournit aux articulations, aux os, aux tendons, aux muscles et à la peau la matière première qui assure leur solidité, leur élasticité et leur cohésion. À noter que l’hydrolysat pur est un produit très digestible et facilement assimilé par l’organisme.



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.