Le squat bulgare idéal pour se sculpter un fessier en acier !

Le squat bulgare idéal pour se sculpter un fessier en acier !

Le squat bulgare idéal pour se sculpter un fessier en acier !

Qui ne rêve pas d’avoir de jolies fesses bien musclées ? En musculation, il existe la technique dite du squat bulgare , un exercice de musculation très efficace visant à faire travailler et à renforcer les quadriceps et le fessier. Le « squat bulgare » se présente comme une véritable alternative au squat traditionnel et classique et offre des résultats plutôt satisfaisants à toutes ceux et celles qui l’intègrent à leur routine sportive et le pratique de manière régulière.

Qu’est-ce que le « squat bulgare » ? Qu’est-ce qui différencie cette pratique du « squat » traditionnel ? Découvrez également quelques astuces et conseils pour progresser rapidement et se sculpter un fessier en acier !

 

Présentation de la technique

Le squat bulgare  ou également appelé « bulgarian split squat » est un exercice de musculation très simple à réaliser et qui consiste principalement en un renforcement musculaire des quadriceps et des fessiers qui sont particulièrement sollicités durant cet exercice.

Les muscles érecteurs du rachis ainsi que les adducteurs, les abdominaux ou encore les ischio-jambiers sont également sollicités et renforcés durant la pratique du  squat bulgare .

 

En quoi consiste la pratique du  squat bulgare  et qu’est-ce qui la différencie du squat  classique et traditionnel ?

Squat bulgare vs squat traditionnel 

Rien de plus simple que de réaliser un squat bulgare qui s’effectue de la même manière qu’un « squat » traditionnel à la seule différence c’est qu’il faut positionner une de vos jambes vers l’arrière et placer votre pied sur un support légèrement surélevé comme un muret ou une chaise. C’est sur ce principe-là de la flexion-extension qui va venir faire travailler les muscles de vos cuisses et de votre fessier et donc provoquer le renforcement musculaire.

 

Le squat un basique dans le domaine du sport

Le squat est un grand classique pour un sportif. Le mouvement est non seulement très facile à exécuter mais c’est surtout et avant tout un exercice qui peut se pratiquer de n’importe où : À l’extérieur, dans une salle de sport, à votre domicile et qui ne nécessite en plus de cela aucun matériel sportif.

 

Intensifiez la pratique !

Des poids ou des haltères accompagnent parfois l’exercice du squat bulgare  de certains sportifs confirmés afin d’apporter un peu plus de difficultés à l’exercice ainsi que de solliciter plus intensément les muscles des cuisses et des fesses.

 

Conseils et astuces pour réussir un squat bulgare 

  • Si vous êtes débutant, réalisez l’exercice sans haltères ni poids dans un premier temps afin de vous familiariser avec la pratique et vous permettre ainsi de trouver le bon équilibre.
  • Vérifiez bien votre posture, votre dos doit être bien droit, une de vos jambes bien élancée vers l’arrière (ne surélevez pas trop votre jambe afin de ne pas cambrer votre dos) et veillez également à bien contracter les abdominaux pour faire travailler vos muscles et optimiser un maximum les résultats.
  • Le support en question qui va servir de maintien à votre pied doit bien évidemment être stable et solide.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.