L’endomorphe et sa morphologie définition

L’endomorphe et sa morphologie définition

L’endomorphe et sa morphologie

Que vous cherchiez à perdre du poids ou à gagner en définition musculaire, il est obligatoire de conserver un régime alimentaire sain et faire de l’exercice régulièrement afin d’obtenir des résultats probants. Mais selon votre type de morphologie, certains régimes alimentaires et certains entraînements fonctionneront mieux que d’autres. Si vous avez un pourcentage plus élevé de graisse corporelle et peu de définitions musculaires, vous êtes certainement endomorphe. Que devriez-vous connaitre au sujet de l’endomorphe et sa morphologie. Voici quelques informations clés qui vous aideront à mieux comprendre votre corps.

 

Êtes-vous endomorphe ?

La connaissance de votre morphotype est d’une importance capitale. Et pour cause, sans elle, vous ne pourriez pas prétendre à un bon développement (notamment, si vous comptez obtenir des résultats probants à la musculation par exemple).

Le fait de savoir, au préalable, que vous êtes endomorphe vous permettra d’adapter vos entrainements et votre alimentation à votre corps. Voici tous les points à connaitre sur l’endomorphe et sa morphologie :

  • Corps à la forme d’un sablier
  • Membres courts
  • Hanche large
  • Métabolisme lent
  • Difficulté à perdre du poids
  • Gain de poids rapide

Ce sont les personnes endomorphes qui ont le plus de chances d’avoir, plus tard, des problèmes au niveau de leur poids. En effet, elles auront une grande facilité à prendre de la graisse (surtout au niveau des hanches et des cuisses), mais une grande difficulté à en perdre. Quelle sera la pratique musculaire la plus adaptée à l’endomorphe et sa morphologie ?

Les meilleurs exercices doivent comprendre un programme cardio-vasculaire efficace. Et elles devront, par la même occasion, établir un régime alimentaire strict et bien équilibré. Si une personne présente toutes les caractéristiques citées, elle peut dire que l’endomorphe est sa morphologie.

 

L’homme et la femme endomorphe

La principale différence entre l’endomorphe féminin et masculin réside dans la manière dont leur corps stocke la graisse. Endomorphes ou non, les femmes ont naturellement un pourcentage plus élevé de graisse corporelle que les hommes. Alors que le corps des hommes n’a besoin que de 3 % de graisse corporelle pour fonctionner correctement, le corps de la femme a besoin de 12 %.

Lors d’une prise de poids, les femmes endomorphes ont tendance à le stocker autour des hanches, des fesses et des cuisses. Cela leur donne un corps en forme de poire. D’un autre part, les hommes endomorphes qui auront tendance à stocker l’excès de poids dans la région du ventre.

 

Que doit manger un endomorphe ?

Parce que les endomorphes ont un métabolisme plus lent, le régime paléo est souvent cité comme étant le meilleur régime alimentaire à suivre. Ce régime alimentaire comprend beaucoup de graisses et de protéines saines et moins de glucides. La capacité de transformer rapidement les glucides en lipides est un avantage dont peuvent se vanter les endomorphes.

Parmi les aliments que vous mangerez dans ce régime : les fruits, les légumes, la viande, le poisson, les noix, les graines et les œufs. Les aliments à éviter seront : les produits laitiers, les aliments transformés, les légumineuses et les gras trans.

 

Quel est le meilleur entrainement ?

La règle est simple : plus vous vous musclez, plus votre métabolisme sera rapide et moins votre corps stockera des cellules adipeuses. Ce qui signifie qu’il vous est possible d’inverser la tendance naturelle de votre corps à prendre rapidement de la graisse. Pour les exercices, les meilleurs sont ceux qui impliquent l’intervention de plusieurs groupes musculaires. Idéalement, vous devriez effectuer cinq répétitions de chaque exercice pour un maximum de cinq séries par exercice.



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.